Restauration d'une machine aurore de 1889

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Delphine_création le Jeu 4 Mai - 18:33

Bonjour j'ai récupéré il y déjà un petit moment cette machine à coudre Aurore. J'aimerais énormément la restaurer mais je ne suis pas vraiment une spécialiste dans les machines coudre.

Je suis ébéniste donc pour ce qui est du plateau et des tiroirs je n'aurais pas trop de mal à les refaire.

Que pourrai-je utiliser pour toute la partie mécanique et en fonte (je suppose que c'est de la fonte) produis divers qui n'abimerais pas la peinture

Je n'ai trouvé aucune photos de la même machine neuve (ou du moins dans un bon état) pour voir les motifs qu'il pouvait y avoir sur le plateau.

Voilà j'espère que vous pourrez m'aider Smile  






Delphine
Instagram

Delphine_création

Messages : 5
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/delphine_creation/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Thierry_H le Jeu 4 Mai - 19:12

Pour les machines de cette époque, les seuls produits qui n'attaquent pas la peinture, c'est le pétrole et l'huile de vaseline. L'eau et les détergents attaquent la peinture.
avatar
Thierry_H
Admin

Messages : 745
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 58
Localisation : Essay, Orne

Voir le profil de l'utilisateur http://t.hacquard.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Maxtuner le Ven 5 Mai - 0:36

Beau boulot en perspective, moi j'adore mon Aurore et j'aimerais trouver une belle table pour la mettre dessus parce que j'aimerais bien m'en servir un peu plus, et la manivelle çà m'agace un peu...
Pour la table, cela devrait t'aider un peu... Mais perso, j'ai tripoté la marquetterie (y'en a beaucoup sur les pianos anciens) et là je ne m'y risquerais pas...
avatar
Maxtuner

Messages : 97
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 31
Localisation : Toulon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orfila-pianos.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Delphine_création le Ven 12 Mai - 22:35

Cool merci beaucoup pour ces quelques conseils Very Happy

ha oui la marqueterie de cette machine est vraiment jolie, sa peut être une bonne idée de déco, c'est mon boulot, ébénisterie marqueterie, donc je ne me fais pas trop de soucis

merci encore Smile

Delphine_création

Messages : 5
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/delphine_creation/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Delphine_création le Lun 3 Juil - 20:24

Bon j'ai ouvert la bête et je suis face à un léguer problème... la rouille. Tout le mécanisme est rouillé.
Que pourrai-je utiliser pour décaper tout ça? Je me doute bien que le mécanisme ne va surement pas refonctionner, mais au moins pour bien nettoyer.

Merci d'avance

Delphine_création

Messages : 5
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/delphine_creation/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par RLDWF le Lun 3 Juil - 21:04

Les paliers et les articulations ont du être huilés au cours de la vie de travail de la machine, c'est donc ce qui rouille toujours en dernier et il n'est peut-être pas trop tard. C'est comme une voiture : de la rouille sur le bloc moteur ne signifie pas forcément que la voiture est fichue.

Si le mécanisme n'est pas bloqué et qu'il n'y a de rouille que sur les parties des pièces qui ne travaillent pas, cette machine peut probablement fonctionner tout de même.

Évidemment ça pose un problème cosmétique...

Certains ôtent la rouille chimiquement, quid du coca, quid du sel d'oseille, de l'acide chlorhydrique ou de l'acide citrique est le plus efficace je ne saurais le dire ; d'autres préfèrent l'électrolyse, et enfin il y a les adeptes de la méthode mécanique (brossage etc).




_________________
Le bon outil, c'est celui qui fait bien et pendant longtemps le travail pour lequel il a été conçu.
avatar
RLDWF

Messages : 275
Date d'inscription : 07/01/2016
Localisation : Affalé en haut de mon arbre à chat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Delphine_création le Lun 3 Juil - 22:11

Voilà une petite photo pour vous donnez un aperçue des dégâts. la dessous tout est bloqué.



les seuls parties encore amovibles sont, la pédale et les roues.

Pour un brossage, une petite brosses métallique fera t'elle l'affaire ?

Delphine_création

Messages : 5
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/delphine_creation/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Thierry_H le Lun 3 Juil - 22:40

Aïe! c'est bien attaqué affraid
Ce serait pour moi, je démonterais tout, dérouillage des pièces les plus attaquées sur la brosse du touret à meuler. Encore faudrait-il que les vis acceptent de se laisser faire.
Autre solution, trouver un récipient qui contienne le bas de la machine, et remplir de boisson au cola. Il en faudrait bien 2 litres! On peut aussi utiliser de l'acide acétique (vinaigre blanc), 1 litre, complété à l'eau. Moins efficace (il faut laisser plus longtemps). Et après, il faut espèrer que ce soit débloqué.
avatar
Thierry_H
Admin

Messages : 745
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 58
Localisation : Essay, Orne

Voir le profil de l'utilisateur http://t.hacquard.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Delphine_création le Ven 7 Juil - 13:53

Bon bonne nouvelle la machine tourne! J'ai réussi à tout dégripper (du moins je pense) et elle tourne. Il y a encore quelque accoues mais c'est toujours beaucoup mieux.

J'ai réussi à presque tout démonter pour nettoyer. J'ai une connaissance qui m'avait fortement conseiller de faire tremper (la partie mécanique ) dans du gasoil rouge. Et c'est vrai que ça me la bien nettoyer et surtout très bien dégripper.

Après je ne mis connais pas très bien en machine à coudre et je ne sais pas vraiment si elle sera en état de pouvoir coudre un jour. J'ai encore une pièce qui est bloquer (une espèce de réglette que l'on voie sur le dessus) elle doit servir à régler la vitesse d'avance (je suppose) mais comme je dis je n'y connais pas grand choses en la matière

En tout cas je je vous remercie déjà beaucoup pour tout vos conseils. Ce forum est vraiment bien, j'ai trouvé quelque conseils très intéressent dessus Smile

Delphine_création

Messages : 5
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/delphine_creation/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Thierry_H le Ven 7 Juil - 15:11

Delphine_création a écrit: J'ai encore une pièce qui est bloquer (une espèce de réglette que l'on voie sur le dessus) elle doit servir à régler la vitesse d'avance
Pas la vitesse, la longueur des points Razz
Bon travail!
avatar
Thierry_H
Admin

Messages : 745
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 58
Localisation : Essay, Orne

Voir le profil de l'utilisateur http://t.hacquard.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une machine aurore de 1889

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum