Conseils pour le démontage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conseils pour le démontage

Message par julcroc le Mer 13 Jan - 20:45

Vaut mieux prévenir que guérir.....

Pour bien nettoyer mes machines après leurs acquisitions, est-ce que je peux tout démonter ou il y a quelque chose à ne surtout pas toucher, au risque de tout péter la machine ?

P.S.: dans ma présentation, j'ai oublié de dire que je suis débutante...
avatar
julcroc

Messages : 6
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 32
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour le démontage

Message par Thierry_H le Jeu 14 Jan - 11:32

Pas facile de répondre à ça!

La logique voudrait de ne démonter que ce qu'on est certain de pouvoir remonter.

Déjà, ce qui pourrait casser et ne pourrait pas être remplacé. Quand une vis ne vient pas, il vaut mieux ne pas forcer, laisser mariner dans le pétrole ou le dégrippant (attention à la peinture!), et s'assurer d'avoir le tournevis le plus adapté possible.

Ensuite, attention aux réglages qu'on ne saurait pas refaire, certains axes sont excentriques, par exemple celui marqué d'un point d'exclamation sur cette photo extraite de ma page sur la restauration d'un Singer 28:



En fait, l'excentrique sert au réglage du centrage de la griffe d'entrainement, pas difficile à refaire, mais certains réglages peuvent devenir difficiles à reprendre, comme le timing de la griffe par rapport à l'aiguille (une bague le long de l'arbre du volant d'une 28 ou d'une 15 par exemple), ou le positionnement du crochet rotatif, si on retire ce crochet entrainé par engrenages (Elna Grasshopper, Singer 319k), voire le "timing" de toute la partie inférieure si on démonte la courroie textile (Featherweight, Singer 319K).
Concernant ces derniers cas, même une photo n'est parfois pas suffisante pour s'y retrouver, je n'ai pu récemment remonter le crochet rotatif d'une Singer 700 (pignon cassé) que parce que j'en avais une autre comme modèle.

Bon, c'est tout ce à quoi je pense pour le moment.

Pour la suite, vous pouvez poser la question ici: je dois démonter ça, qu'est-ce que je risque, quelles sont les précautions à prendre?
avatar
Thierry_H
Admin

Messages : 730
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 58
Localisation : Essay, Orne

Voir le profil de l'utilisateur http://t.hacquard.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour le démontage

Message par Philippe le Jeu 14 Jan - 21:19

Je dirais que si la rouille n'a pas trop attaqué les pièces sensibles, ce n'est pas la peine de les démonter.
Ca dépend aussi de la documentation disponible, pour les 27/127 et 28/128 le manuel d'atelier est disponible en anglais (ici) et il permet de refaire les réglages.
Au passage, sur ta photo Thierry, la vis pointée par la flèche en bas à droite est aussi une excentrique, elle sert à régler le timing de la navette par rapport à l'aiguille. Je ferai un tutoriel si ça intéresse quelqu'un.
avatar
Philippe

Messages : 12
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 55
Localisation : NANTES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour le démontage

Message par Thierry_H le Jeu 14 Jan - 23:40

Philippe a écrit:sur ta photo Thierry, la vis pointée par la flèche en bas à droite est aussi une excentrique, elle sert à régler le timing de la navette par rapport à l'aiguille
En fait, sur cette machine-ci, l'axe est un excentrique, mais la vis peut se retirer sans toucher le réglage; c'est pour ça que je ne l'avais pas indiqué (parce que je ne l'avais pas démonté!)  tongue .
Par contre, sur la "Eveline" (Gritzner) de Callisto, l' excentrique est sur la vis et j'ai dû refaire le réglage.
avatar
Thierry_H
Admin

Messages : 730
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 58
Localisation : Essay, Orne

Voir le profil de l'utilisateur http://t.hacquard.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour le démontage

Message par RLDWF le Ven 15 Jan - 7:05

Je confirme et je mets l'accent sur la nécessité absolue d'avoir des outils de qualité, adaptés à l'usage. C'est surtout les tournevis qu'il convient de choisir de première qualité et du modèle adapté aux vis. C'est une priorité.

Un outil bon marché coûte plus cher qu'un outil de 1ere qualité !

Il coute :
son propre prix
+ le prix d'un bon outil qu'il faut se résoudre à acheter tout de même en espérant qu'il n'est pas trop tard
+ la réparation des dégâts qu'il aura causé.

Un tournevis inadapté détériorera la vis 9 fois sur 10 et une fois la tête de vis esquintée il sera difficile de la démonter même avec le bon tournevis.

Pour les machines à coudre anciennes il faut au minimum des tournevis à lame plate de grande marque, le mieux étant souvent d'aller chez SAM, FACOM ou EGA pour ne citer qu'eux et d'acheter un assortiment, souvent moins cher qu'un achat au détail.

_________________
Le bon outil, c'est celui qui fait bien et pendant longtemps le travail pour lequel il a été conçu.
avatar
RLDWF

Messages : 269
Date d'inscription : 07/01/2016
Localisation : Affalé en haut de mon arbre à chat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour le démontage

Message par julcroc le Sam 16 Jan - 13:41

Super, merci beaucoup pour ces infos.
Je vous dirai comment se portera cette vieille dame après son opération lol!
avatar
julcroc

Messages : 6
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 32
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour le démontage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum