Singer 127 de 1914 - singer 27/28/127/128

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Singer 127 de 1914 - singer 27/28/127/128

Message par RLDWF le Mar 19 Jan - 20:25

La singer 127 est la dernière évolution de la singer 27. C'est en fait une 27 disposant d'un débrayage automatique de la tension du fil quand on relève le pied, et d'un bouton éjecteur de la navette.
Les singer 28 et 128 suivent le même schéma, elles sont en fait des 27 ou 127 dont les dimensions ont été un peu réduites.

A NOTER : une 127 peut entrainer tous les accessoires qui ont été développés pour une classe 15, toutefois ses griffes d'entrainement du tissu étant plus petites en surface il ne faut pas non plus tenter de lui faire "avaler" des travaux extrêmement épais ou difficiles. Question de bon sens.

Voici une 127 à pédalier, décor sphinx, présentée ici avec nombre d'accessoires.




PS : la bobineuse fixée à la table n'est pas un accessoire singer, mais de par sa conception elle est capable de bobiner tout type de canettes et fusettes. Elle sert aussi à remplir des bobines grâce à son cône. Je l'ai principalement utilisée, pour ma part, afin de reprendre des lots de bobines à bas prix trouvées chez ALDI par ma femme, et qui ne convenaient absolument pas à une machine à coudre : fréquents points durs au déroulé.

Ces mauvaises bobines ont toutes été rebobinées sur des petites bobines bois vendues sur ebay à vil prix, livrées directement depuis la Chine. Plus de soucis de déroulage, et un rendu esthétique bien meilleur que de vilaines bobines en tube carton.

On peut voir sur cette photo d'autres accessoires de diverses marques et provenances, et des bobines en bois neuves achetées sur ebay :


_________________
Le bon outil, c'est celui qui fait bien et pendant longtemps le travail pour lequel il a été conçu.
avatar
RLDWF

Messages : 269
Date d'inscription : 07/01/2016
Localisation : Affalé en haut de mon arbre à chat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Singer 127 de 1914 - singer 27/28/127/128

Message par Layne le Mar 14 Fév - 22:13

Bonjour à tous je suis nouvelle sur le forum. Je collectionne les machines à coudre Singer depuis quelques années au grès de mes trouvailles sur les brocantes. J'ai appris à coudre sur la singer 191b de ma grand-mère d'ou ma passion pour les singer.

je suis à la recherche de quelques conseils pour restaurer ces jolies demoiselles. J'ai lu pas mal de choses sur le net notamment pour faire briller les parties blanches au polish pour métaux, mais je n'ose pas me lancer, ce sont les plus sales que j'ai recuperé


. Pour les détails ce sont deux singer une 28k de 1901 répondant au prénom de Adèle et une singer 128k de 1913 fabriquée en Écosse et nommée Morag. On me les as vendues ensemble. Elles fonctionnent et sont complètes sauf morag à qui il manque la plaque avant mais j'en ai trouvé une sur le net (Il manque aussi le bouton de la partie en bois pour ranger les bobines). Voila j'attends vos conseils ....
avatar
Layne

Messages : 2
Date d'inscription : 14/02/2017
Localisation : Caen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Singer 127 de 1914 - singer 27/28/127/128

Message par Thierry_H le Mar 14 Fév - 23:01

Génial, la 28 a une plaque avant avec des trucs gravés, ce serait bien de nous montrer les détails.

Pour le nettoyage de ces anciennes, avant tout conseil deux choses à éviter:

-le vernis qui recouvre les décorations ne supporte pas l'eau, donc pas de nettoyage éponge-savon; le mieux que j'aie trouvé, c'est de nettoyer à l'huile de vaseline, qui va "nourrir" le vernis, puis essuyer avec un chiffon doux (nettoyage au pétrole auparavant si très sale).

-Pour les "parties brillantes", en théorie sur la 28 elles sont nickelées et pas chromées; le conseil de tremper dans une boisson au Cola en cas de rouille ne tient pas, le nickel s'en va (mais je l'ai quand même fait, quand il ne restait plus de nickel Wink Sinon, quand il n'y a pas de rouille, un peu de produit pour faire briller l'argenterie (mais les collègues ici ont d'autres recettes).
avatar
Thierry_H
Admin

Messages : 730
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 58
Localisation : Essay, Orne

Voir le profil de l'utilisateur http://t.hacquard.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Singer 127 de 1914 - singer 27/28/127/128

Message par Layne le Mer 15 Fév - 1:19

Merci pour les conseils, j'ai du miror à la maison, je vais me procurer du pétrole car il y a une bonne couche de saleté. Pour l'huile est ce que l'huile singer conviendrait ? ou dois je utiliser de l'huile de vaseline ?

Voici une photo détaillée de la plaque d’Adèle
avatar
Layne

Messages : 2
Date d'inscription : 14/02/2017
Localisation : Caen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Singer 127 de 1914 - singer 27/28/127/128

Message par Thierry_H le Mer 15 Fév - 10:33

L'huile Singer, c'est de l'huile de vaseline Very Happy

Chouette, la plaque! j'ai acheté pour ma 28K 1901 sur ebay une plaque "patented 1886", mais je ne crois pas que ce soit d'origine (mais ça fait joli!)
avatar
Thierry_H
Admin

Messages : 730
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 58
Localisation : Essay, Orne

Voir le profil de l'utilisateur http://t.hacquard.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Singer 127 de 1914 - singer 27/28/127/128

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum