Le forum des machines à coudre d'antan
Bienvenue.

Tu nous as manqué.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Le forum des machines à coudre d'antan
Bienvenue.

Tu nous as manqué.
Le Deal du moment :
RING FIT ADVENTURE à 52,99€
Voir le deal
52.99 €

L'étrange et folle aventure... de Simanco33

5 participants

Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Simanco33 Mer 1 Déc - 17:27

Un livre, à (s') offrir pour Noël, qui peut intéresser les amateurs de Grille pain (éventuellement) mais surtout les amateurs de machines à coudre.
L'étrange et folle aventure... de Simanco33 L_zotr10

Dans ce livre, la machine (à coudre) est traitée dans son rapport sociétal en tant qu'objet qui aura évolué à la fois dans la demande et dans son usage. Elle serait maintenant peut-être oubliée en partie à cause de nos nouvelles approches de l'organisation du travail et habitudes de consommation.

Dans le livre ils expliquent que la machine à coudre familiale était à ses débuts un signe d'adhésion  à la modernité. Mais si une luxueuse petite machine pouvait à la rigueur entrer dans une maison bourgeoise au début du XIX siècle (la seule classe sociale  à pouvoir se les offrir au début) il était inconcevable que la maîtresse de maison la touche. Il fallait avoir embauché une domestique qui sache l'utiliser pour en avoir usage, c'était encore là un signe supplémentaire de richesse et modernité.

Les gravures où on voit d'élégantes dames en crinoline s'atteler à des tâches ménagères seraient donc  incongrues et juste une publicité.

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Attitu10
(une des multiples photos que Pinterest m'envoie régulièrement)
On peut donner à ces deux photos deux interprétations possibles : ou madame regarde une domestique (ou plutôt dame de compagnie) coudre ou madame enseigne  à la "dame" comment elle devra coudre. La troisième interprétation serait que les dames soient de même condition mais les habits et l'attitude me semblent suggérer le contraire.

Beaucoup de faits relatés par le livre sont pertinents mais la critique qu'il fait, vers la fin, sur les excès de notre volonté à vouloir cumuler des objets me gène, allez savoir pourquoi. Il faut dire que c'est madame qui me la offert. Il faudra que je lui demande pourquoi!
Simanco33
Simanco33
Agrégé en machines à coudre

Messages : 4604
Date d'inscription : 03/08/2019
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Bipe Bipe Mer 1 Déc - 18:59

D'après le titre de ton post, je croyais que tu avais écrit un livre !
Très intéressant !
avatar
Bipe Bipe
Toujours une burette à portée de main
Toujours une burette à portée de main

Messages : 234
Date d'inscription : 28/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Simanco33 Mer 1 Déc - 19:14

Ben, notre truc des machines c'est bien étrange et fou, aussi. Bidouilleuse dirait "bizarre, bizarre".
Simanco33
Simanco33
Agrégé en machines à coudre

Messages : 4604
Date d'inscription : 03/08/2019
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Bidouilleuse Mer 1 Déc - 19:36

On m'a appelée ? J'arrive.
Moi, ce que je trouve bizarre, c'est qu'on puisse ne pas s'intéresser à ces merveilles. Quand j'ai commencé à coudre (et autres travaux d'aiguille), c'était mal vu, ça faisait "mémé" (enfin, ma mémé préférait le tricot, mais ça faisait mémé aussi).

Maintenant, il y a plein d'ados qui se mettent à la couture. Il faut dire que la mode a tellement bien intégré les économies d'échelle, qu'on en arrive à voir toujours les mêmes chaînes de magasin. Plus d'originalité. Et rien pour les femmes au delà d'une certaine taille.

Mais bien sûr, la plupart des projets actuels se font avec une machine en plastique pas chère. J'ai beau expliquer autour de moi que... non. Chacun a l'air de vouloir faire sa propre expérience.
Bidouilleuse
Bidouilleuse
Tombé dedans quand il était petit
Tombé dedans quand il était petit

Messages : 1968
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Lilique Jeu 2 Déc - 13:18

Merci Simanco pour cette idée de lecture !  Cool

Coudre, tricoter, ravauder, remailler,... tout cela a été assez mal considéré ces dernières décennies dans cette atmosphère de société de consommation, du "porté/jeté", cela faisait ringard... et renvoyait, d'après ceux qui étaient au-dessus de cela, qu'on n'avait pas les moyens "d'acheter tout fait", pour ne pas dire qu'on était pauvre ou en retard  sur son époque. Je l'ai vécu pendant mes études supérieures début des années 80, tricoter mes pulls me faisait passer pour une "vieille", comme le dit si bien Bidouilleuse.

Puis sont venues les années 90 et ma première machine à coudre. Oh Joie ! mais certaines relations ou amies, qui ne savaient pas coudre y compris un bouton et y étaient "allergiques", trouvaient cela inintéressant voire même une perte de temps. Il ne fallait plus être dans le "système D" comme dans les années 70, l'industrie fournissant tout en grande quantité et à plus bas prix.

Tout cela n'est donc que des (effets de) modes, parce qu'il faut toujours pouvoir se "démarquer de la masse" qui, à son tour, finit toujours par rattraper les meneurs... qui, derechef, changent leur fusil d"épaule ! (Et P(f)aff, le pigeon !  Very Happy )

Maintenant le "fait maison" revient en force, le recyclage est mis à l'honneur, etc. Bref, la grande mode de ce début de siècle ou réelle prise de conscience ?!

J'ai fait un Bac Eco et les cours d'Economie étaient déjà assez révélateurs de la société de consommation à outrance (et de l'obsolescence progrmammée depuis les années 60/70 surtout) dans laquelle nous étions alors engagés et m'ont façonnée dans mon refus de suivre la "mouvance" (bon, jai toujours été assez rebelle pour tout, ok !). Peut-être justement notre prof était-elle sensible à cela ?

Avec mon mari, nous réparons tout ce qui est possible réparable, depuis longtemps, nous ne jetons que lorsqu'il n'y a plus d'autre solution, pas par radinerie comme je l'ai souvent entendu, mais par souci de limiter notre impact sur notre belle planète, par souci déconomie des matières premières.

Quand Simanco parle des détentrices de machines à coudre qui ne s'en servaient (peut-être ou sûrement) pas, je repense à une de mes arrières-arrières grands-mères, couturière en 1875 d'après l'acte de naissance de son fils (mon arrière-grand-père donc) mais avait-elle seulement une machine à coudre ou était-elle justement employée chez les bourgeoises pour coudre sur  leur machine  ? (ce qui me paraît être le plus plausible vu sa situation à l'époque... mais je ne le saurai jamais).

"les excès de notre volonté à vouloir cumuler des objets"... beaucoup considèrent toujours qu'il ne faut pas s'attacher au passé ni aux objets, que nous ne sommes que de passage sur cette Terre (pas faux) mais pour moi, ce discours est dans la continuité de la consommation à tout prix (si on garde, on ne rachètre pas du neuf ! et avoir du 'vieux" est suspect). Nous avons un grille-pain (maintes fois réparé!), des vieilles voitures, des anciennes machines à coudre et des plus modernes, mais pas de cafetière "Expresso" ni GPS, ni Smartphone, pas de grand écran plat, ..., mais une bonne carte routière et notre sens de l'orientation et de la débrouille !

Petit à petit, les nouvelles générations commencent à prendre conscience de l'impact de cete surconsommation, du toujours plus, "dernier cri", même si tout est fait pour les "paramétrer" depuis le plus jeune âge. Espérons que cela durera vraiment... Rolling Eyes
Lilique
Lilique
Agrégé en machines à coudre

Messages : 3280
Date d'inscription : 24/04/2020
Localisation : campagne yvelinoise

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Simanco33 Jeu 2 Déc - 18:33

Ce que le livre m'a fait réaliser, c'est à quel point au XIX siècle et début XX (jusqu'au début de la guerre 14/18 en fait) une classe bourgeoise européenne s'interdisait de toucher à tout ce qui était technique ou manuel. Proust est l'exemple type de ce dandysme. Pour tout il leur fallait une armée de domestiques.

La machine à coudre a été inventée en même temps que l'ascenseur. Les maisons riches en faisaient parfois construire un, juste pour monter un ou deux étages (au delà c'était les chambre de bonne avec leur escalier de service). Et bien pour commander l'ascenseur, il y avait une tirette qui actionnait une clochette. La clochette est le seul objet qui était accepté d'être actionné sans se rabaisser. Il y en avait des séries entières selon les désirs du maître de maison (voir la maison de George Sand). C'était donc un domestique qui, quand on le sonnait sur la clochette qui correspondait, appelait l'ascenseur depuis la cuisine et le faisait monter à l'étage supposé correspondre. Il aura fallu au moins une guerre pour faire accepter d'appeler soi même l'engin et commander soi même l'étage. Cela a d'ailleurs perduré longtemps dans les Palaces avec le liftier en uniforme.

On voit sur d'autres exemples du livre que ce n'était pas seulement lié à des raisons techniques. Si on voulait faire évoluer l'objet ou l'invention de l'objet, il fallait passer par une interface acceptée par ceux qui allaient l'acheter. Pour nos machines l'interface c'était la couturière au "service de".

La guerre 14/18 a mis fin à tout çà. Les hommes au front, les femmes dans les usines ou aux champs et les grandes dames infirmières. Seuls quelques dinosaures ont résistés et l'histoire les a emportés (il en reste quelques un mais c'est du folklore ou… de nouveaux riches).
Simanco33
Simanco33
Agrégé en machines à coudre

Messages : 4604
Date d'inscription : 03/08/2019
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Pascal le dob Jeu 2 Déc - 19:30

Au fait: Comment appelle-t-on un ascenseur en Chine ?

- En appuyant sur le bouton !

Je repars à mes casseroles
Pascal le dob
Pascal le dob
Agrégé en machines à coudre

Messages : 4130
Date d'inscription : 06/10/2018
Age : 59
Localisation : Sedan 08

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Simanco33 Jeu 2 Déc - 20:59

Normal, c'est encore le communisme, il ne vont pas appeler le "camarade Liftier"...
Simanco33
Simanco33
Agrégé en machines à coudre

Messages : 4604
Date d'inscription : 03/08/2019
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Lilique Jeu 2 Déc - 21:30

Razz
Lilique
Lilique
Agrégé en machines à coudre

Messages : 3280
Date d'inscription : 24/04/2020
Localisation : campagne yvelinoise

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange et folle aventure... de Simanco33 Empty Re: L'étrange et folle aventure... de Simanco33

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum